12 avril 2019

Le projet de la Mine Renard en péril ? Avis du professeur Georges Beaudoin


L’annonce par la corporation minière Stornoway de la cessation de ses opérations d’extraction à ciel ouvert à la mine Renard il y a 3 jours soulève un tollé public puisque le projet a été financé en partie par des prêts et achats d’actions faits par Investissement Québec, la Caisse de dépôt et le Fonds FTQ. Le gouvernement du Québec a également contribué financièrement à la construction de la route vers la mine. Dans son entrevue avec Mario Dumont à LCN, Georges Beaudoin, professeur au département de géologie et génie géologique, explique que plusieurs conjectures expliquent le faible rendement de l’entreprise, notamment le prix des diamants qui est inférieur à ce qui avait été prévu ainsi que des équipements inadéquats qui brisaient les plus gros diamants qui auraient eu une plus grande valeur s’ils étaient demeurés intacts.

Pour écouter l’entrevue, utilisez le lien suivant : www.tvanouvelles.ca/2019/04/12/une-mine-de-diamants-pourrait-couter-500-m-aux-quebecois